Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

Papeete jouera la petite finale

10 juin 2017

Ce samedi 10 juin se jouait les demi-finales du championnat de Tahiti de rugby à XV. Au niveau des affiches de la soirée, il s'agissait d'un remake de la dernière journée de phase de poule qui avait vu les équipes de Faaa et Pirae s'imposaient respectivement face à Papeete et Punaauia.
Toutefois, pour les phases finales, l'enjeu était tout autre avec une place en finale à la clé.

Dans le premier match, le club de la capitale se présente et se prépare, depuis bien longtemps, avec une équipe complète - sûrement l'effet "phases finales", tout le monde veut jouer !! Face à Faaa Rugby, leader de la phase qualificative et équipe invaincue durant toute la compétition, le défi est de taille.
Pourtant les coéquipiers du capitaine Désiré TAKATAI ne se laissent pas impressionner et poussent dès l'entame du match. Faisant jeu égal au niveau de la conquête et annihilant les attaques au large par une bonne défense, c'est au pied que Terai TAUTU ouvre le score sur une pénalité pour Faaa (0-3).
Peu de temps après, le demi d'ouverture de Papeete, Anthony HOURTAL lui répond de la même façon (3-3).
Les avants rouges continuent sur leur lancée et insistent face à leurs homologues. Sur une touche dans les 22m adverses, un ballon porté est initié et celui-ci est libéré. Après une charge de l'entraîneur-joueur Tevita VIMAHI, le ballon retombe derrière et le troisième ligne aile Anthony DI ROCCO tape la balle en direction de ses arrières. Le coup est joué et est rapidement écarté sur l'aile de Richard MAHITUKU qui aplatit le cuir en coin. Transformation manquée (8-3).
Cet essai mobilise les joueurs de la capitale qui parviennent à contenir les offensives des protégés de Tihoti TAMARONO. Ces derniers s'en remettent donc à la botte de leur demi d'ouverure qui réduit la marque sur une pénalité (8-6). Dès lors, les pensionnaires d'Oremu poussent et se rapprochent dangeureusement du camp rouge. Sur une attaque au large filant à l'essai, le talonneur Arnaud GAUTHIER se sacrifie et écope d'un carton blanc pour faute technique en ne sortant pas de la zone de ruck. Privé de leur meneur en mêlée, le paquet d'avants souffre en fin de première mi-temps mais se reprend avec la rentrée du talonneur remplaçant Adolphe JOHNSTON.

A la mi-temps, malgré le court avantage au score, les coachs et les joueurs se motivent afin de garder le cap et de ne pas sombrer dans le second acte comme cela a pu être le cas lors des derniers face-à-face contre Faaa. La pression défensive doit être maintenue et les fautes dans notre camp évitées sous la menace du botteur adverse.

A la reprise, les 2 équipes se rendent coup pour coup malgré un léger avantage aux partenaires du troisième ligne aile jaune, Kalani CLARK. Ainsi, les rouges et blancs se mettent à la faute permettant par 2 fois au n°10 de Faaa d'enquiller les points (8-12). Les erreurs se paient cash et les assauts adverses se poursuivent malgré quelques contre-attaques engagées par les arrières Pierre AUFRERE ou encore Philippe IDJERI. Malheureusement, celles-ci sont annihilées par leurs homologues qui se dégagent bien de leur camp. Sur un des ballons de récupération dans leur moitié de terrain, le trois-quart Teva MAREA parvient à se jouer de son vis-à-vis et parvient à servir, avant de tomber, son demi d'ouverture Terai TAUTU qui se charge d'aller aplatir entre les perches, malgré le retour du centre rouge Pierre AUFRERE. Transformation réussie (8-19).
Le score commence à peser pour les partenaires de Yannick GOODING pour qui, la fatigue commence à se faire sentir. Néanmoins, ils essaient tant bien que mal de relancer la machine. De son côté, l'équipe d'Oremu continue à percuter devant, notamment par l'intermédiaire de son pilier Patrick TEVERO, très en vue durant la partie. Poussant à la faute le club de Papeete, il rajoute 3 points sur une pénalité (8-22).
Ne pouvant plus espérer de qualification en finale, les coéquipiers de Stéphan SANTONI tentent de franchir le rideau jaune et vert mais la défense ne lâche rien. L'arbitre siffle la fin du match.

Les rugbymen des hauteurs d'Oremu retrouvent la finale après leur élimination précoce en demi l'an passée. Leader invaincu durant toute la compétition, ces derniers se devront de rester invincible s'ils veulent soulever le bouclier cette année.
Quant au club de la capitale, le premier acte fut de bonne augure puis la fatigue et le physique a fait défaut aux joueurs laissant leurs adversaires filer au score sur de nombreuses fautes. Malgré tout, on note une progression match après match. Il faudra confirmer cette amélioration lors de la petite finale.
Dans l'autre rencontre, le vice-champion Punaauia a longtemps tenu face au triple champion en titre Pirae avant de céder dans les derniers instants du match pour finalement s'incliner 13 à 6.
Le Papeete Rugby Club affrontera le Punaauia Rugby Club pour la petite finale (match 3ème et 4ème place) et la grande finale opposera le club de Faaa Rugby au Rugby Club de Pirae. Ce sera le samedi 17 juin au stade Fautau'a à partir de 18h.

Score final : 8 - 22 (MT : 8 - 6)
Arbitre : Christophe CLAVERE
Composition : Polikalepo MANUKULA – Arnaud GAUTHIER – Robert TAURUA - Allan GOODING - Tevita VIMAHI - Heimana MATAPO - Anthony DI ROCCO - Désiré TAKATAI(c) – Yannick GOODING - Anthony HOURTAL - Richard MAHITUKU - Yoann CAPMAS - Pierre AUFRERE - Rémi MARTINET - Philippe IDJERI
Remplacants : Roonui MAUEAU - Adolphe JOHNSTON - Armand MAITIHE - Herenui PERETTI - Stéphan SANTONI - Maire MAURI - Daniel REIDY - Roberto REVA

Essai : Richard MAHITUKU (1)
Pénalité : Anthony HOURTAL (1)


Félicitations à nos adversaires Faaa !!! ainsi qu'aux équipes de Pirae et Punaauia !!
Mauru'uru à tous les joueurs, remplaçants et joueurs qui étaient présents mais qui n'ont malheureusement pas pu jouer ce soir.
Mauru'uru au staff, coachs et jeunes.

MAURU'URU RO'A à tous nos supporters pour votre soutien !!!

Dans cet article