Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

Papeete se hisse en demi-finale

16 septembre 2017

  • Papeete Rugby Club vs XV Mili PF
  • Résultats de la 3ème journée de la coupe de Tahiti
@FPR
Papeete Rugby Club vs XV Mili PF Résultats de la 3ème journée de la coupe de Tahiti
@FPR

Ce samedi 16 septembre se disputait la 3ème journée de la coupe de Tahiti.

Les 2 premiers demi-finalistes étaient connus depuis la journée précédente puisque Faa'a et Pirae ont ramené 2 victoires en 2 matchs, assurant leur qualification. Restait à déterminer quelles formations allaient les rejoindre dans le dernier carré de cette compétition.

Dans le premier match, le Punaauia Rugby Club est opposé au Rugby Club de Taravao. En proie à des problèmes d'effectif depuis le début de la saison, certains joueurs des clubs exempts de cette journée ont bien voulu prêté main forte au club de la presqu'île, proposant une belle opposition au club de la Punaruu.
Toutefois, décidés à laver l'affront subi la semaine passée face au club de Faa'a, les protégés de Matthieu CHEROUX ne se sont pas laissés impressionnés. Résultat de la rencontre : victoire 59 à 19 face aux valeureux partenaires de Frédéric BOURGOIN, toujours présent sur le terrain.
Ce succès envoie Punaauia en demi où ils y affronteront le club de Pirae !!

Dans la seconde affiche de la soirée, le Papeete Rugby Club et le XV Mili PF vont, pour la première fois de leur histoire, s'affronter.
En effet, l'équipe des militaires a vu le jour quelques mois auparavant et cette coupe de Tahiti est leur première compétition officielle.
Malgré leur apparition récente au niveau de l'ovalie locale, la formation militaire avait prouvé, lors de leur première match de coupe face à Pirae (défaite 20 à 13), qu'il faudrait compter sur eux pour le reste du tournoi.

Par rapport au match de la semaine dernière, on note 6 changements dans la composition initiale dont 5 rien que chez les avants. Le message du coach était clair durant les derniers entraînements : tous ceux qui sont venus aux entraînements et sont restés sérieux ces dernières semaines auront du temps de jeu et joueront la coupe. De plus, il faut composer avec les différentes blessures et malades (Herenui, Arnaud, Stéphan, Allan,...).

Le coup d'envoi est donné à 20h par l'arbitre Christophe CLAVERE.
Dans les premières minutes du match, les 2 équipes tiennent bien le ballon et les militaires grignotent petit à petit du terrain.
Néanmoins, les avants restent solides sur leur ligne et ne laissent passer personne. Derrière, on ne prend pas de risque et on se dégage au plus loin dès que le jeu est dans nos 22m.
Ces dégagements ont ainsi inspiré l'ancien arrière de Papeete, Roberto REVA, qui comme l'an passé, sur certaines courses, peut grandement faire la différence. Or, les trois-quarts de Papeete restent vigilants face à la flèche originaire de Bora Bora.
C'est donc par la botte de leur ouvreur Atamoe TIHONI que la nouvelle formation débloque le compteur de la rencontre. En effet, le n°10 passe une pénalité suite à une faute de Papeete (0-3).
Cette ouverture du score ne démoralise pas les partenaires de Désiré TAKATAI qui remettent la marche en avant. Les erreurs de la semaine dernière ont été corrigées et le pack de devant se montre plus entreprenant tant en attaque, qu'en défense. Ce regain de forme permet d'obtenir de bons ballons à exploiter pour les arrières.
Alors que le jeu est revenu dans le camp adverse, les avants rouges et blancs effectuent un gros travail en allant chercher leurs vis-à-vis au près, resserrant la défense adverse. Sur la libération derrière, il s'en faut de peu pour allant marquer le premier essai de la rencontre mais une mésentente ne permet pas d'aller à dame et cela se finit en touche. Qu'à cela ne tienne, le cuir est volé sur le lancer adverse par l'inépuisable coach/joueur Tevita VIMAHI et après plusieurs temps de jeu dans les 22m militaires, c'est le deuxième centre Pierre AUFRERE qui parvient à inscrire les premiers points du club de la capitale en applatissant dans l'en-but. Transformation manquée (5-3).
Le match est lancé côté rouge et blanc. Les avants sont confiants et les arrières en cannes. Ils repartent de l'avant et quelques minutes après l'essai, ils bénéficient d'une pénalité en face des perches. Le demi d'ouverture Anthony HOURTAL règle la mire et rajoute 3 points (8-3).
Cependant, après ce coup de pied, il y a un moment de flottement de la part des coéquipiers de Marc DAGUIN. Des approximations, des mauvaises transmissions ou encore, des fautes de main ternissent la partie et c'est les démons du match précédent qui reviennent. Quelques mauvais gestes viennent entacher la partie. Le marqueur d'essai P. AUFRERE récolte un carton jaune pour un écart sur un adversaire au sol.
La formation des militaires évoluant en couleur majoritairement bleue, profite de leur supériorité numérique et parvient à revenir dans les 22m de Papeete. Le paquet et la mêlée de Papeete tiennent bon et ne cèdent pas. Les consignes pour les arrières sont respectées pour des dégagements hors de la zone de vérité. Les excursions des bleus en terrain adverse sont récompensées par une pénalité mais que malheureusement l'ouvreur A.TIHONI ne passera pas.
Ce fait de match ramène les joueurs de la capitale dans le sens du jeu et ils repartent à l'attaque.
Ainsi, juste avant la mi-temps, les trois-quarts de Papeete lancent l'offensive et c'est l'arrière Philippe IDJERI qui vient planter la seconde banderille du match. Transformation manquée (13-3)

A la pause, le talonneur blessé Arnaud GAUTHIER demande aux joueurs de continuer sur leur lancée. Le plan de jeu est respecté, il faut juste être un peu plus présent au soutien pour offrir davantage de solutions au demi de mêlée Yannick GOODING lorsqu'on attaque.
Au niveau des remplacements, les 2 ailiers sont changés avec Dorian MAYOLA et Yvan TEKURAHOPU respectivement à la place de Mahini YEE-ON et Richard MAHITUKU, tous 2 blessés.

Dès la reprise, les partenaires de Poli MANUKULA repartent avec les mêmes attentions qu'avant la mi-temps.
Le Papeete Rugby Club reprend l'occupation du terrain. Les intentions de jeu sont payantes puisque sur une attaque, c'est le premier centre Maire MAURI qui transperce la défense bleue pour aller aplatir sous les poteaux. Transformation réussie pour A.HOURTAL (20-3).
Les avants rouges continuent à mettre à mal le XV Mili à l'image du deuxième ligne Tevita VIMAHI qui bouscule ses adversaires en cassant plusieurs fois les plaquages. Malheureusement, le géant tongien quittera prématurément le terrain en se blessant à l'épaule, suite à un plaquage cathédrale.
La tension monte un peu suite à cet incident puisque coup sur coup, le talonneur remplaçant Adolphe JOHNSTON (plaquage haut) et le pilier Robert TAURUA (mauvais geste) sont exclus temporairement laissant leur équipe jouer à 13 contre 15.
Les militaires lancent donc leurs attaques pour franchir cette ligne d'essai mais la défense tient bon sans commettre de faute. Quand ça ne passe pas devant, ils tentent de lancer leurs trois-quarts mais les mauvaises transmissions et la bonne pression défensive rouge neutralisent les offensives bleues.
Bien qu'inférieurs numériquement, les joueurs de la capitale tentent de remonter le terrain. Sur une fulgurance des arrières, le centre P.AUFRERE s'échappe sur l'aile se retrouvant face à face à l'arrière R.REVA. Il poursuit en tapant par dessus. A la course, l'ailier remplaçant Yvan TEKURAHOPU devance tout le monde et récupère la gonfle en plein vol et se laisse glisser au-delà de la ligne de craie. Essai non transformé (25-3).
Déjà mis à rude épreuve depuis le début de la partie, le nouveau club de militaires accuse le coup alors qu'il campait chez les rouges.
Revenus au complet, Papeete poursuit ses efforts et encense son adversaire en les faisant reculer même lorsqu'ils attaquent!
Sur un de leurs ballons d'attaque, l'ouvreur rouge A.HOURTAL intercepte le cuir et s'en va tranquillement inscrire son essai sous les perches.
Il laissera symboliquement la transformation à l'ailier Dorian MAYOLA, à qui c'était son dernier match avec le Papeete Rugby Club. Transformation réussie pour le "congolais".

Fin du match et succès 32-3 pour Papeete.
Les coéquipiers de Pierre GERMON ont bien réagi face à leur défaite de la semaine dernière contre Pirae. Cette victoire permet au club de se qualifier en demi-finales où il retrouvera le Faa'a Rugby ARO (c'était déjà l'affiche de la demi-finale en championnat 2017).
Quant à nos adversaires, les militaires ont délivré une bonne partie et ont fait douter leur adversaire notamment dans les premiers instants du match. Il ne s'agit là que de leur première compétition officielle mais nul doute qu'ils sauront s'imposer lors des prochaines échéances rugbystiques à venir.

Félicitons aussi les premiers pas en équipe seniors des joueurs suivants : le deuxième-ligne Fabrice LOREDON, le troisième-ligne Adrien KABAR et l'ailier Yvan TEKURAHOPU (premier essai pour son premier match = tournée générale !!)
Souhaitons un bon rétablissement à notre inoxydable coach/joueur Tevita VIMAHI qui s'est blessé lors de cette rencontre.
...et Mauru'uru à Dorian MAYOLA/Maître Gim's qui jouait son dernier match avec nous ce soir et qui a inscrit la dernière transformation du match.
Mauru'uru ro'a à toi l'ami pour tout ce que tu as fais pour le club !!!


Rendez-vous dans 2 semaines, le jeudi 28 septembre prochain pour la demi-finale entre Papeete et Faa'a !!

Score final : 32 - 3 (MT : 13 - 3)
Arbitre : Christophe CLAVERE
Composition : Polikalepo MANUKULA – Marc DAGUIN – Robert TAURUA - Fabrice LOREDON* - Tevita VIAMHI - Heimana MATAPO - Pierre GERMON - Désiré TAKATAI(c) – Yannick GOODING - Anthony HOURTAL - Richard MAHITUKU- Maire MAURI - Pierre AUFRERE - Mahini YEE-ON - Philippe IDJERI
Remplacants : Yann CETRAN - Adolphe JOHNSTON - Adrien KABAR* - Paitia TETUANUI - Ivanoé TEAUROA - Henere TERA - Dorian MAYOLA - Yvan TEKURAHOPU*

Essais (5) : Pierre AUFRERE, Philippe IDJERI, Maire MAURI, Yvan TEKURAHOPU, Anthony HOURTAL
Transformation (2) : Anthony HOURTAL, Dorian MAYOLA
Cartons jaunes (3) : Pierre AUFRERE, Adolphe JOHNSTON, Robert TAURUA

Félicitations à notre adversaire, le XV Mili PF pour leur match !!!

Mauru'uru à tous les joueurs, remplaçants, coachs et staff pour le match de ce soir.

MAURU'URU A TOUS NOS SUPPORTERS POUR VOTRE SOUTIEN AINSI QU'A NOS PARTENAIRES !!!

Dans cet article